Des mutations qui surviennent dans les précurseurs des cellules sanguines peuvent induire la production d’un excès de cellules immatures, ainsi que des cancers du sang. Nous analysons les mécanismes qui mènent à l’acquisition de telles mutations. Nous explorons de nouvelles approches thérapeutiques en inhibant des récepteurs de facteurs de croissance ou des activateurs appelés JAK, et en étudiant des résistances à la chimiothérapie.